MÁSTER OFICIAL EN TRADUCCIÓN Y MEDIACIÓN INTERCULTURAL
MasterTrad USAL, 2020-21
 
Diapositiva 2

Compétences

1. Basiques et générales

1.1. Compétences basiques :

CB6 : Avoir et comprendre les connaissances qui peuvent permettre d’être original dans le développement et/ou l’application des idées dans un contexte de recherche.

CB7. Les étudiants doivent appliquer les connaissances acquises et leurs capacités de résolution de problèmes dans des milieux inconnus ou peu connus dans des contextes plus vastes (ou multidisciplinaires) relatifs à leurs domaines d’étude.

CB8. Les étudiants doivent savoir intégrer des connaissances et affronter la complexité de la formulation des opinions sur la base d’une information incomplète ou limitée qui englobe des réflexions sur les responsabilités sociales et éthiques liées à l’application de leurs connaissances et opinions.

CB9. Les étudiants doivent transmettre leurs conclusions (ainsi que les connaissances et raisons sur lesquelles ces conclusions s’appuient) au public spécialisé et non spécialisé d’une manière claire et sans ambiguïtés.

CB10. Les étudiants doivent posséder des compétences d’apprentissage qui leur permettent d’étudier de manière autonome.

1.2. Compétences générales:

CG1. Les étudiants doivent examiner d’un oeil critique et développer professionnellement des travaux de traduction et médiation interculturelle, au moins entre une langue A (langue maternelle) et B (étrangère), dans des situations multiculturelles et multilingues présentes dans des milieux professionnels concrets et spécialisés (scientifiques, techniques, juridiques, financiers, éditoriaux et/ou des moyens de communication, etc.).

 

2. Compétences spécifiques

CS1. Perfectionner l’usage correct de la langue maternelle et des langues de travail dans des domaines de spécialisation, en approfondissant les pratiques sociales et professionnelles de ces langues, en analysant les mécanismes de construction de textes dans des domaines de spécialisation et en développant des aptitudes avancées de communication dans des milieux professionnels spécifiques.

CS2. Identifier des typologies textuelles spécifiques, habituelles de contextes professionnels spécialisés pour les appliquer aux analyses, révisions, corrections, productions et/ou traductions de textes de tous types dans des contextes professionnels concrets dirigés à un public spécialisé ou non et s’y conformer.

CS3. Acquérir le métalangage en profondeur, ainsi que les principes théoriques et méthodologiques de la traductologie, de la linguistique et d’autres disciplines connexes permettant d’analyser et de justifier les décisions adoptées dans le cadre des activités professionnelles associées à des contextes de spécialisation de la traduction et médiation interculturelle.

CS4. Acquérir des concepts plus avancés de domaines de spécialisation qui permettent d’interpréter correctement les différents types de textes et élaborer des stratégies de spécialisation avancée qui permettent de résoudre les problèmes de traduction et médiation interculturelle dans des domaines de spécialisation professionnelle concrets.

CS5. Appliquer et développer des compétences de documentation pour récupérer des informations et évaluer leur qualité sur tous les types de support et acquérir des stratégies de recherche et de gestion terminologique qui peuvent être appliquées à des travaux spécialisés de traduction et médiation interculturelle.

CS6. Élaborer des stratégies de traduction et médiation interculturelle dans les langues de travail qui gèrent la diversité dans plusieurs domaines, ainsi qu’utiliser les techniques propres à chaque type de texte et situation traductrice dans des différents contextes de spécialité.

CS7. Développer des méthodologies de travail qui permettent de traiter professionnellement des tâches associées à la traduction et médiation interculturelle dans des domaines spécialisés et spécifiques, en accord avec les caractéristiques ou besoins de la commande de traduction et avec les critères, exigences et les procédures habituels du professionnalisme.

CS8. Consolider la capacité de créer, coordonner et contrôler les procédures de travail individuelles ou collectives, avec des tâches et développements chronologiques spécifiques dans des domaines de spécialisation en traduction et médiation interculturelle, et aussi contrôler et garantir les niveaux de qualité d’un travail professionnel.

CS9. Acquérir les compétences professionnelles dans l’utilisation d’outils informatiques, surtout les plus demandés au traducteur spécialisé.

CE10. Développer des capacités analytiques, d’évaluation et de recherche de la pratique traductrice.

CS11. Connaître les principales règles, courants et débats actuels sur le plan académique, professionnel et déontologique liés à la traduction et la médiation interculturelle dans les différents domaines de spécialisation, afin de développer un esprit critique qui permet d’agir de manière responsable dans des situations et contextes nouveaux de la traduction et médiation interculturelle.
_________________________

*S’il vous plaît, notez que bien que les informations de ce site web soient en français, les cours sont donnés en espagnol.

**Traduit par Weronika Oksienczuk et Álvaro Ruiz (étudiants du Master en traduction et médiation Interculturelle 2018-2019).

 

Política de privacidad